Recette : les Pâtes estivales de Dawa

Ce juillet est le mois de la gastronomie microfrancophone, un mois commémoratif de l’Organisation de la MicroFrancophonie. Comme secrétaire général adjoint chargé de la Culture et du développement de la francophonie, j’ai voulu créer un moyen où les membres de l’OMF peuvent partager ses cultures et, particulièrement, ses cultures de la nourriture.

En Sandus, ces deux sont très important pour nous. Le Sandus est connu pour sa culture : nous avons plus de 300 fêtes, et elles sont la raison pour que nous avons créé beaucoup de nos traditions. La nourriture et la gastronomie, elles figurent au centre des fêtes sandes.

La nourriture, c’est une expression d’amour.

Aujourd’hui en Sandus, on célèbre maintenant le mois de Saga Dawa, le quatrième mois du calendrier tibétain. Ce mois, les bouddhistes tibétains comme moi reconnaissent la naissance du Bouddha, son éveil, et sa mort (son parinirvana). Pour cette raison, je et plusieurs autres bouddhistes ont décidé de ne consommer pas la viande et de devenir végétariens.

Les pâtes estivales de Dawa reflètent cette occasion de la piété. Cette recette correspond à l’intention de ne tuer pas les animaux et de ne les manger pas, et la « Dawa », ou la lune en tibétain, donne sa nom pour les œufs de la recette. Cuisinées dans l’été, ces pâtes combinent la ratatouille, la chakchouka, et les pappardelles pour un goût estival.

ingrédients

300-350g pappardelles
œufs

légumes
une aubergine
trois poivrons (vert, rouge, jaune)
un oignon
une ou deux courgette(s)
une courge (moyenne ou petite)
une tomate en dés

au goût
sel
poivre
huile d’olive
ail
romarin
basilic
origan
Old Bay™ (sel de céleri pour les fruits de mer avec paprika)
sauce piquante (Sriracha)

la recette

Préchauffez le four à 200°C.

Premièrement, coupez les légumes : l’aubergine et les courgettes en cubes, les poivrons et l’oignon en carrés, la courge et la tomate en dés.

Avec une poêle en fonte et tous les assaisonnements au goût, faites sautés tous les légumes un par un, individuellement. Pour chaque légume, utilisez encore un peu d’huile (30g ou ml), et la doublez (60g ou ml) pour l’aubergine. On voudrait que chaque soit doré.

Combinez-les dans une casserole ou une cocotte et cuisez au four au moins d’une heure. Garnissez avec assez de sel—ça fait ressortir la saveur !

Ensuite préparez les pappardelles selon les instructions quand la ratatouille est prête. Versez un peu de ratatouille dans un ramequin et y cassez les œufs ; pochez-les avec la ratatouille dans le four pour deux ou trois minutes.

Combinez le ragoût et les pâtes, et sauvez le reste pour une autre fois.

Bon appétit !

Recipe: Soupe rose épicée (Spiced Pink Soup)

Veneralia

What is better when the snow is melting than a hit of summer? What else is more appropriate than a summer soup just in time for the Veneralia, Sandus’s holiday of love? This summery hint of borsch will not just liven up your home, it will also remind your loved ones and friends of your love for them. Food is, after all, a sign of love: and in Sandus we love breaking bread and sharing food with those we love.

This spiced rose soup (soupe rose épicée) will brighten your home just in time for 1 April—and the scare of the beets’ bright red juice might make things lively in time for the day of tomfoolery. We recommend serving this soup with a nice baguette, mozzarella, and some coarse grained salt for added flavour.

Watch Nigella Lawson prepare this soup here.

Happy Veneralia to you, reader! And may you, comrade citizen, have plenty of love this year! We hope Venus is obsequent to you.

Veneralia

Ingredients:
2-3 medium beets
Juice of 1 lime
5ml ground cumin
5ml ground coriander
5ml Old Bay seasoning
1.5 litres chicken or vegetable stock
salt and pepper to taste
at least 2 scallions to taste
~500g sour creme

Instruction:
First, preheat your oven to 200°C. Peel beets and keep skin for composting. Wrap in foil and roast in the oven for one-and-a-half to two hours. Remove, let cool. Slice and quarter.

Warm stock to a boil. In a blender or with an immersion blender, combine beets, lime juice, cumin, and coriander. Cover dry ingredients with stock, and blitz until the consistency is velvety. (For extra smoothness, press through a sieve repeatedly until desired smoothness.) Add salt and pepper to taste, blend again. Add halved scallions so that they steep in the chilling soup. When cool, refrigerate.

Before serving, remove from fridge, take out the scallions, and add sour creme. Blend one final time to achieve the distinctive pinkness, pour into a pitcher, and serve as necessary.

Bon appétit !